Loi Anticorruption brésilienne et l’assainissement de l’environnement des affaires au Brésil

Notre associé responsable du Desk France à São Paulo et de notre cabinet à Paris, Rodrigo Loureiro, a été le premier avocat interviewé pour le nouveau chapitre “Ailleurs” sur LJA – une revue référence pour le marché juridique en France et dans les pays francophones. Ce fut une conversation en direct sur le scénario procuré par la Loi Anticorruption brésilienne dans la lutte contre la corruption et l’assainissement de l’environnement des affaires au Brésil.

Publications connexes

L’État Constitutionnel – La règlementation extrêmement élevée, au Brésil, serait le résultat de cette condition ?

Rodrigo Loureiro, l’associé responsable de l’animation et en charge de notre French Desk, spécialiste en Droit des Affaires et Fusions/Acquisitions, a écrit un article pour la Chambre de Commerce France-Brésil afin de démontrer aux investisseurs étrangers que si, d’une part, la réglementation brésilienne élevée et parfois même considérée comme excessive peut ressembler à un excès bureaucratique, d’autre part, cette règlementation apporte une sécurité juridique aux entreprises qui s’implantent au Brésil. Vérifiez, en français seulement, le texte au lien ci-dessous.3131

Briganti Advogados annonce l’ouverture de son cabinet à Paris et de son Desk France à São Paulo

Le cabinet cherche à répéter en France l’expérience réussie avec le Desk Espagne Le cabinet d’avocats de São Paulo Briganti Advogados annonce aujourd’hui (7) l’ouverture d’un bureau à Paris et l’arrivée de son nouvel associé Rodrigo Loureiro, qui est le co-président de la commission franco-brésilienne du barreau de Paris. L’avocat dirigera personnellement le nouveau cabinet dans la capitale française, où il réside et consacre sa carrière juridique depuis 2011, dans des grands cabinets américain et français. Le plan d’expansion vise à accompagner les entreprises nationales…

Les appels doffres internationaux dans le cadre de la nouvelle loi

Quelles sont les avantages pour les entreprises étrangères qui participent des appels d’offres offres au Brésil, nationaux ou internationaux d’après la nouvelle Loi Brésilienne des Appels d’Offres en vigueurs depuis le 1er avril ? Vous allez tout comprendre d’une manière assez objective dans le texte que notre associé Rodrigo Loureiro, publié dans la Revue de Presse de la Chambre de Commerce du Brésil en France (CCBF).